LES ENFANTS DU TAO

LE DIAPHRAGME

Le diaphragme sépare des organes mais son rôle est plus important puisqu’il est le moteur principal de la respiration avec les muscles intercostaux. Il possède une triple attache sur la colonne vertébrale, les côtes et le sternum.
En se contractant, les fibres musculaires baissent le centre phrénique, créant une dépression dans la cavité thoracique, ce qui permet à l’air d’entrer dans les voies respiratoires. L’expiration passive est permise grâce à son relâchement. La contraction du diaphragme est automatique et s’effectue par période, définissant ainsi la fréquence respiratoire.
Quand on inspire par le nez, le diaphragme descend (1 cm = 500 ml d’air). Le ventre se gonfle, les côtes s’écartent et la cage thoracique s’ouvre. Quand on expire par la bouche, le diaphragme remonte dans la cage thoracique, les côtes s’abaissent et le ventre se relâche.

X
X
X