DOCUMENTS
MASSAGE DU THYMUS

Le thymus est un organe lymphoïde qui participe à la maturation de cellules immunitaires, les lymphocytes T (globules blancs) qui jouent un rôle dans les processus de défense de l'organisme.
La taille du thymus évolue au cours de la vie. C’est dans les premiers mois de la vie qu’il est le plus volumineux. Au cours de la croissance, sa consistance varie, il devient alors plus graisseux et, en fin de puberté, sa taille régresse, pour atteindre alors un volume définitif.
Cette glande est la première à vieillir. Après avoir vu les limites des antibiotiques et des vaccins pour préserver le système immunitaire, les scientifiques misent aujourd'hui sur la prolongation de la qualité de vie du thymus.

  • Technique Feu En assise confortable : après avoir amené la chaleur dans les mains, poser la main la plus habile sur le haut du sternum (alimenter en chaleur avec le cœur de la main le "Laogong")
  • Amener un sourire intérieur. Visualiser la glande et l'envelopper de pensées positives.
  • Sur l'expir : faire de petites vibrations avec la main. On cherche à dynamiser et à créer un mouvement intérieur.
  • Puis on fait le son [ou] sur l'expir (qui peut être accompagné de vibrations de la main).
  • Le souffle vient nourrir le thymus et le son sort.
  • Ne pas forcer l'expiration.
  • On fait ce son de guérison environ 5 fois.

Puis auto-massage :

  • Sous claviculaire en allant du sternum vers l'extérieur. faire un côté puis l'autre. Bien chaufffer avec le bord du pouce la zone du QIHU 13 E.
  • Les flancs : bien partir de l'aisselle et pousser vers le bas avec les talons des mains (TAPAO 21 Rate).
  • Le long des côtes et de la cage thoracique (on stimule le 13 Foie ZWANGMEN) en remontant vers le sternum avec le bord des pouces.
  • Remonter tout le long du sternum (on stimule 17 Vaisseau Conception SHANZHONG) en insistant et évasant vers le haut (27 Rein SHUFU).
  • De chaque côté de la trachée (9 Estomac), en remontant alternativement avec les pouces. Tirer vers la gorge. On libère les toxines.
  • Angle mâchoire/cou, frotter avec le bord de l'index en travers. On ouvre "la porte de l'homme".
  • Frictions parallèles des gencives supérieures et inférieures en cisaillant énergiquement avec les index.
  • On reprend le massage sous claviculaire
  • On reprend le massage sur les côtés, les flancs.
  • De chaque côté des grands droits de l'abdomen, vers le bas, massage des psoas (on libère les toxines).
  • Les plis de l'aine, vers le bas, énergiquement avec le tranchant des mains (30 Estomac).

Puis reposer la main sur le thymus et bien alimenter de détente et de sourire intérieur. On se met à l'écoute.

 

X
X
X